Les Aventures du Chevalier Caravan, d'Olivier Bidchiren

Olivier Bidchiren

OLIVIER BIDCHIREN

Les Aventures du Chevalier Caravan

 

 

 

 

 

 

 

Ésosphères

 

 

Les Aventures du Chevalier Caravan, Éditions New Legend, 2001

LE LIVRE

Edward Drax Crafton, Lord et Chevalier de Caravan, accompagné du cheval ailé, Anaximandre, et de l’épée magique, Artémisia, est prisonnier du temps. Malgré lui, je le transporte dans différentes époques et dans diverses contrées. Je lui fais faire la rencontre de la Damoiselle du château de Talcy, en convoyant le neuvième livre de Sappho appartenant à Élisabeth 1er d’Angleterre, de Nostradamus, des dieux de l’Olympe qui sont des extraterrestres, des dieux Aztèques, du conquistador Hernán Cortés, de Napoléon Bonaparte, d’Adolf Hitler, de Lao Tseu, des Incorruptibles et d’Eliot Ness, de Guillaume Tell, d’Albert Einstein, de Corto Maltese, et de bien d’autres personnages mythiques, imaginaires ou réels.
En six nouvelles mêlant science-fiction et fantastique, histoire et mythologie, amours et humour, vous découvrirez que Caravan est le détonateur et le catalyseur de toutes les grandes aventures et découvertes de l’humanité. Et si ce que vous vivez aujourd’hui existe bel et bien, vous le devez au Chevalier Caravan et à ses pérégrinations à travers le temps.
Pour conclure ce recueil d’épopées humoristiques, j’y ai inclus deux autres histoires qui vous feront découvrir les personnages, Alcane de Satyriasis (La Félicité du Satryre) faisant l’éloge de l’amour et du plaisir, et le baron Von Uighurstraat (L’Engendreur d’une Particule sans Vie), un chasseur d’anges malchanceux dans un très lointain avenir.

Ces textes ont été réédités aux Éditions d’Euryale, sous le titre Les Miracles du Temps, 2009, excepté pour les nouvelles :

La Félicité du Satyre et L’Engendreur d’une Particule sans Vie.

 

LA PRESSE

«Il y a du Gargantua et du Don Quichotte chez ce Caravan, étrange nomade qui voyage aussi bien dans le temps et dans l'espace à la quête d'un lui-même insaisissable comme l'Esprit. Le personnage a de la tenue. Et il lui en faut, de la tenue, pour se sortir des véritables guêpiers dans lesquels la Providence, quand ce n'est pas lui-même, aime à le placer. D'autant que le Chevalier traverse les mondes et les Traditions, comme vous, vous traversez la rue. Il croise en quelques pages Hephaïstos, Jésus Christ et Eliot Ness. Ce qui n'est pas sans conséquences pour ce héros, comme d'ailleurs pour le lecteur qui ne sort pas indemne de l'aventure.
Olivier Bidchiren nous dessine un magnifique personnage et campe un récit subtil dans lequel le lecteur qui, après avoir donné le mot de passe, entrera pour prendre du bon temps s'il le souhaite, ou s'enrichir des multiples allusions et jeux de références qu'il recèle. Textes à trésors, littéraires et philosophiques ! »

Rémi Boyer, La Lettre du Crocodile

 

 

   
© Olivier Bidchiren - Webmaster Warren Sharp